gerard vincent

Le Mot du Président

Depuis près de 45 ans, le GRAPH constitue un laboratoire d’idées en dehors des schémas traditionnels.

Je tiens en premier lieu à saluer mon prédécesseur, Yann BUBIEN, pour sa présidence dynamique, au cours de laquelle il a fait évoluer le GRAPH vers un think-tank tout en gardant ses spécificités.

Mon but est, avec les membres du Bureau et l’ensemble des adhérents, de persévérer dans cette voie, de faire évoluer le management et d’apporter des solutions innovantes aux grandes problématiques de santé.

Pour ce faire, le GRAPH ouvre ses portes aux jeunes directeurs d’établissements de santé et développe le benchmark européen.

Ainsi, outre les traditionnels GRAPH Alpes et GRAPH Méditerranée, un troisième séminaire annuel vise à étudier le système de santé d’un pays européen.

Après Berlin en 2014, Londres en 2016, Stockholm en 2017, nous irons à Copenhague en 2018.

Ces séminaires permettent d’élargir nos horizons, de comparer nos outils et de mener une réflexion autour des modèles applicables à nos établissements, avec, à l’issue de chaque séminaire, une publication dans Gestions Hospitalières.

Ma présidence est donc placée dans la continuité de mes prédécesseurs : sous le signe de l’innovation et de la recherche de nouvelles stratégies pour l’hôpital de demain.

Gérard VINCENT
Président du GRAPH